Opco : « le rapport Marx-Bagorski est notre feuille de route » (Maxime Dumont, CFTC)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 décembre 2018.

«~Une situation totalement hétéroclite~». C’est ainsi que Maxime Dumont, secrétaire confédéral CFTC en charge de la formation professionnelle, décrit l’état d’avancement du chantier de la constitution des opérateurs de compétences (Opco) dont la date butoir est fixée au 31 décembre.«~Du fait du temps extrêmement contraint, cela devient même un peu schizophrénique au niveau des fédérations~», confie-t-il dans entretien accordé au Quotidien de la formation. Pas d’Opco concurrents Derrière ces propos, une allusion aux propositions concurrentes avancées par l’U2P et la CPME autour d’un Opco des métiers de proximité (voir notre article) . «~Pour notre organisation syndicale, la position est très…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform