Des acteurs de l’illettrisme signent un pacte pour ne pas « réinventer ce qui existe déjà »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 septembre 2018.

Accompagner les personnes en situation d’illettrisme vers des parcours de formation sans rupture, prendre en charge l’accès à la formation et rendre inclusifs les environnements numériques, tels sont quelques-uns des 10 engagements pris par 45 grandes organisations de la société civile impliquées contre l’illettrisme. Fédérées par l’Agence nationale d’action contre l’illettrisme (ANLCI), elles ont conclu un pacte national pour rappeler leurs principes et affirmer leur engagement à cette cause, à l’occasion de la 5ème édition des journées d’action contre l’illettrisme qui se sont déroulées du 8 au 15 septembre dans toute la France. [Lire [notre article ]]. Même si l’illettrisme…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform