En 2019, la prospective des métiers de France Stratégie prendra en compte les transitions écologiques et numériques

Lors d’une rencontre organisée par l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis) le 14 juin à Paris, Gilles de Margerie, son commissaire général, a présenté les axes de travail 2019 de France Stratégie. Outre la transition écologique et l’adaptation du système productif aux défis du 21e s., l’organisme se penche sur les moyens de faire baisser structurellement le chômage et anticipe l’avenir du travail et son organisation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 juin 2019.

Gilles de Margerie estime que certains leviers expliquant le chômage de masse ont été traditionnellement bien étudiés, notamment le désajustement des compétences, mais que les leviers liés à la création d’emploi n’ont pas été suffisamment regardés. Alors que le Plan d’investissement sur les compétences se déploie pour pallier le premier écueil, France Stratégie entend regarder les pratiques managériales, la capacité des entreprises à exporter ou à redéployer leurs activités, afin d’offrir une autre perspective. Gilles de Margerie récuse l’idée d’un plein emploi avec 7 % de chômage en France, quand d’autres pays européens arrivent à des taux de 3-4 %. Prospective horizon…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également