La Cour des comptes souhaite conforter l’insertion par l’activité économique

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 février 2019.

La Cour des comptes porte une appréciation positive sur l’insertion par l’activité économique (IAE) qui apporte des réponses aux difficultés d’insertion de chômeurs très éloignés de l’emploi. Des améliorations sont néanmoins souhaitées, notamment concernant l’accès à la formation professionnelle. Dans un rapport publié fin janvier, la Cour note que 134~000 personnes étaient en parcours d’insertion fin 2017, qui associent une mise en situation professionnelle, un accompagnement professionnel et social, et la mobilisation d’actions de formation. Près de 3~700 entités assumaient cette mission, pour un financement total d’1,5~milliard d’euros, plus de la moitié provenant de l’État. Un public éloigné de l’emploi……

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform