Le service militaire adapté transforme l’avenir des jeunes ultramarins

«~Bienvenue à bord du vol SMA 2025~», invite le capitaine Frédéric Lardoux, lors de la soirée des partenaires, le 6 février au Cercle des armées à Paris. Le service militaire adapté réussit à insérer 75~% de ses bénéficiaires dans l’emploi ou en formation, un succès salué par la Cour des comptes.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 février 2019.

Créé en 1961 à l’initiative du général Nemo, alors à la tête des forces militaires Antilles-Guyane, le SMA dispense à des jeunes d’outre-mer une formation professionnelle répondant aux besoins locaux. Près de soixante ans après sa création, le SMA présente de nouvelles orientations stratégiques avec le «~SMA 2025~». Un passé de conquête Le général Nemo disait du SMA : «~Sous son drapeau, il ne s’inscrira jamais de noms de victoires militaires. Mais il est d’autres victoires, celles que l’on gagne contre la misère et le sous-développement~». Dans les années 1970, le SMA participe au développement des territoires~: c’est l’époque de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform