Une deuxième chance au cœur des vignes

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 avril 2019.

Dans le Médoc, viticulteurs et Apprentis d’Auteuil s’associent pour former des jeunes éloignés du marché de l’emploi à la culture biologique de la vigne. C’est un paradoxe que soulignent régulièrement les observateurs du Médoc, cette presqu’île au nord de la Gironde, entre estuaire et Atlantique : 14 % de la population y est au chômage et non diplômés. Pourtant, certaines entreprises locales peinent à recruter. Y compris à des postes nécessitant peu de qualifications : c’est le cas des vendanges, par exemple. À l’automne dernier, il a manqué 137 personnes pour ramasser les raisins. C’est en partant de ce paradoxe…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform