La laine de verre fabriquée par Saint-Gobain. Bureau d’études du groupe Mag Isover Saint Gobain. © F. de La Mure - MAEDI

Saint-Gobain, La Poste : comment des groupes historiques assurent le virage de la digitalisation grâce à la formation (Congrès HR)

Le digital ne cesse d’accompagner des mutations profondes sur les emplois et les compétences. Lors d’une session du congrès HR qui se tenait le 7 octobre au Pré Catelan à Paris, deux entreprises emblématiques, représentées par leurs directeurs des ressources humaines, ont commenté leur stratégie formation au service de l’innovation numérique.

Rédigé par . Publié le 09 octobre 2015. Mis à jour le 11 mars 2019.

“La question était de savoir comment on transforme une entreprise riche d’une histoire de 350 ans en une start-up innovante”, commente Régis Blugeon, DRH du groupe. La direction a donc agi sur deux volets pour répondre à cette problématique. Tout d’abord, faire en sorte que les collaborateurs deviennent des ambassadeurs de la marque en les transformant en actionnaires.

“90 % de nos salariés ont au moins une action dans le groupe. Ils sont donc devenus les deuxièmes actionnaires du groupe. Cette transformation a eu un impact direct sur le dialogue social et l’implication des salariés dans l’entreprise. La promesse de Saint-Gobain : entrer dans l’entreprise non plus pour un emploi mais pour un parcours professionnel. D’où l’importance de la formation et de la mobilité en interne pour assurer l’avenir des salariés exerçant des métiers ayant vocation à se transformer ou à disparaître.”

La digitalisation étant au cœur de la stratégie, l’entreprise a développé une politique de l’offre de service visant à établir une fierté d’appartenance. “Nous avons doté les salariés de nombreux outils numériques, tels que des coffres forts dématérialisés et attachés à la personne toute sa vie permettant la centralisation de documents privés ou administratifs en ligne.”

Former au numérique avec le numérique

De son côté, confrontée à une baisse de l’activité du courrier liée à l’émergence d’internet et des mails dans les années 2000, la Poste se voit dans l’obligation d’opérer un virage stratégique sur son cœur de métier pour survivre.

“Chaque année, on constate une décroissance de l’activité du courrier d’environ 5 %. Pour assurer notre pérennité, nous avons dû développer deux types d’activité : le service bancaire et le développement de nouveaux services en nous appuyant sur notre patrimoine de proximité et de confiance. L’enjeu était de faire des postiers les acteurs et les bénéficiaires de la transformation”, explique Dominique Bailly, directeur de la performance et de la prospective stratégique RH.

La Poste a mis en place un partage d’information sur les parcours professionnels accessible. Une sorte de revue des métiers cartographiés pour permettre à chaque salarié de se rendre compte de ce que l’entreprise propose. Dans le même temps, un accompagnement formation a été assuré pour permettre de relever le défi de la transition professionnelle pour tous ceux qui le désirent.

“60 000 parcours de qualification seront financés d’ici 2020 sur des formations d’environ 70 heures amenant à la certification. La direction propose également une rétribution financière afin d’inciter les salariés à se former pour accompagner les mutations découlant de la nouvelle stratégie.”

Le groupe déploie un grand programme de formation numérique classifié par niveaux pour répondre aux besoins de tous les services. “Des Cooc [ 1 ]Corporate open online courses, cours en ligne dispensés par une société auprès de ses salariés. seront mis en place pour permettre à tous les postiers d’acquérir très facilement des compétences sur le numérique. On développe aussi des outils plus élaborés pour d’autres publics tels que les formateurs. Par exemple, un site inter entreprise va leur permettre d’accéder à une base de données de savoirs d’une manière simple et collaborative.”

Notes   [ + ]

1. Corporate open online courses, cours en ligne dispensés par une société auprès de ses salariés.

Centre Inffo vous conseille également