Le 30 août dernier, les présidents François Bonneau (Centre-Val de Loire), Philippe Richert (Grand Est) et Renaud Muselier (Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Une plateforme État-Régions sera présentée le 28 septembre lors du Congrès 2017 des Régions

L’association Régions de France présentera une plateforme d’actions le 28 septembre à Orléans, lors du Congrès 2017 des Régions. La formation y tiendra une large place.

Rédigé par . Publié le 05 septembre 2017. Mis à jour le 11 mars 2019.

Les Régions entendent continuer leur effort soutenu en faveur de la formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi. Elles demandent notamment la « fin de la concurrence» entre leurs commandes de formation et celles de Pôle emploi. « Il ne peut y avoir deux plans pour la formation professionnelle. Les Régions demandent à être intégrées dans le plan préparé par le gouvernement », soulignait François Bonneau, président de (Centre-Val de Loire), le 30 août dernier, à l’occasion d’une conférence de presse sur les principaux dossiers de l’éducation et de la formation.

Outre François Bonneau, les présidents Philippe Richert (Grand-Est) et Renaud Muselier (Provence-Alpes-Côte d’Azur), et les vice-présidents Geoffroy Didier (Île-de-France) et Philippe Meunier (Auvergne-Rhône-Alpes), ont détaillé six propositions pour l’éducation et la formation.

Ils prônent notamment le transfert aux Régions des Centres d’information et d’orientation (CIO) pour améliorer l’orientation des jeunes et lutter contre le décrochage. « Le service public d’orientation est sous la responsabilité des Régions », a insisté François Bonneau.

Les Régions, compétentes depuis 2013 sur l’offre de formation professionnelle initiale, souhaitent inclure dans leur mission les formations technologiques, y compris le post-baccalauréat jusqu’à bac + 3. Cela passe par un renforcement de l’alternance au lycée professionnel, ou par l’expérimentation de regroupements de lycées professionnels et de centres de formation d’apprentis (CFA).

Ces propositions ont été transmises par Philippe Richert au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Le président de Régions de France a souhaité qu’elles soient reprises dans la nouvelle plateforme que le président de la République et le Premier ministre ont accepté de signer avec les Régions. Cette feuille de route doit être présentée par Édouard Philippe le 28 septembre à Orléans, lors du Congrès 2017 des Régions.

Centre Inffo vous conseille également