Jeudi de l’Afref : La notion de compétences : histoire, évolutions et place dans “Le monde d’après”…

Par - Le 03 juin 2020.

Jeudi 18 juin 2020 – Jeudi de l’Afref (Association française de réflexion et d’échange sur la formation)

10h00 – 12h00

En visioconférence

La notion de compétences : histoire, évolutions et place dans “Le monde d’après”…

La transformation majeure du paysage de la formation continue engagée depuis deux ans s’opère au nom d’un discours centré sur l’enjeu du développement des compétences. La notion de compétences figure désormais au fronton des nouvelles institutions (France compétences, opérateurs de compétences, …). Autant d’éléments qui incitent à revenir sur la genèse et l’histoire déjà ancienne de cette notion… pour mieux la repositionner dans l’actualité profondément bousculée du monde du travail…

Première partie : retour sur l’histoire d’une notion controversée

Entrées dans le débat social il y a déjà plus de vingt ans, les compétences se sont longtemps définies en contrepoint de de la notion de qualification, suscitant durablement une logique d’opposition entre ces deux notions.

Le succès durable du triptyque “Savoirs, savoir-faire, savoir-être” utilisé pour définir les compétences nécessite d’être revisité au regard des nombreuses questions que pose son usage dans les pratiques de gestion des ressources humaines et d’évaluation du travail.

Intervenant : Damien Brochier, chargé de mission Partenariats formation professionnelle au Céreq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications)

Grand Témoin : Xavier Royer, directeur de la formation à l’Union des industries textiles

Deuxième partie : quelle actualité du développement des compétences ?

Dans le nouveau paysage de la formation continue, que devient le trio “Compétences / Qualifications / Classifications” ?

Comment l’impact du numérique, la valorisation des “soft skills” ou la crise sanitaire influent-ils sur l’émergence, l’évolution de nouvelles formes d’activités et de compétences ?

Comment les “nouvelles compétences” ou les “compétences renouvelées” peuvent être prises en considération par les observatoires de branches, les CPNEFP et reconnues dans les systèmes de classifications ?

Intervenant : Jacques Faubert, président de l’Association pour l’accompagnement et le développement des compétences (Adevcomp)

Grand témoin : Patrice Bernard, délégué général de la Fédération des Compagnons du Tour de France

Temps d’échange et de débat

 

Programme au format pdf

Inscription gratuite et obligatoire par e-mail à Courriel: contact [at] afref.org (remplacez les indications entre crochet)

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag