511 candidats représentant 35 pays lors des premiers Abilympics organisés en France

« Je suis émue car ces deux manifestations, les Abilympics et les Olympiades des métiers, sont la France qui gagne. Cela exprime notre richesse d’autant plus que les métiers présentés dans le cadre de ces compétitions constituent des emplois non délocalisables. » Myriam El Khomri, ministre du Travail, a inauguré, le 25 mars à Bordeaux, la 9ème édition du championnat du monde des métiers des personnes handicapées, les Abilympics, organisée pour la première fois en France (première édition au Japon en 1981), ainsi que les sélections régionales des Olympiades des métiers, rassemblées sur le même lieu, à savoir le Parc des expositions.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 mars 2016.

Les Abilympics sont une formidable vitrine des talents, des savoir-faire. Cette compétition internationale participe de l’évolution du regard sur le handicap au travail. Elle contribue également à rendre plus attractifs certains métiers, notamment auprès des familles, et à les valoriser dans la société », a-t-elle ajouté. Tout autour de la ministre, au sein des espaces de la compétition, réunis par pôles (services, transport et logistique, industrie, artisanat, alimentation, technologie de l’information et de la communication (TIC)…), l’effervescence règne que ce soit du côté des candidats, très impliqués et concentrés, que du côté du public, en majorité des collégiens accompagnés par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters