Manuel Valls débloque 200 millions d’euros pour des primes à l’embauche d’apprentis

« L’État est au rendez-vous de l’apprentissage », a lancé le Premier ministre lors de la clôture de la troisième conférence sociale en annonçant la mobilisation, dès la semaine prochaine, de 200 millions d’euros destinés aux entreprises employeuses d’apprentis ainsi qu’une « réunion de haut niveau » dédiée dès le mois de septembre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 juillet 2014.

C'est dans une ambiance particulièrement tendue, marquée par l'absence de trois syndicats – FO, CGT et FSU – que Manuel Valls a été amené, le 8 juillet, à présenter la feuille de route sociale du gouvernement pour 2014-2015. Une feuille de route qui témoigne, selon le le Premier ministre, d'un « effort sans précédent en faveur des entreprises » de la part du gouvernement et dont la promotion de l'apprentissage constitue un élément majeur de lutte contre le chômage des jeunes. Nouvelles primes à l'embauche 500 000 apprentis à la fin du quinquennat : l'objectif n'a pas changé en dépit des mauvais chiffres…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor