Le plan de mobilisation pour l’apprentissage et la formation des demandeurs d’emploi est lancé

Cinq mesures pour le développement de l’apprentissage, deux en faveur de la formation des demandeurs d’emploi. Tels sont les grands axes du plan de mobilisation pour l’emploi annoncé le 12 mai au soir sur le perron de Matignon, à l’issue de la rencontre qui réunissait les ministres du Travail, de la Fonction publique et de l’Éducation nationale, les partenaires sociaux et les présidents de conseils régionaux en présence de Manuel Valls. Avec comme objectif de rendre ces dispositifs effectifs dès la rentrée 2015.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 13 mai 2015.

Il n'y aura eu, au final, que peu de nouveautés dans les annonces concernant l'apprentissage faites par François Rebsamen à la fin de cette conférence quadripartite. Elles avaient été dévoilées aux partenaires sociaux et au Régions le 7 mai dernier (lire notre article). Plutôt la confirmation de la mise en musique des éléments d'une feuille de route générale qui se dessinait depuis quelques mois. À commencer par la validation du dispositif zéro charge promis par François Hollande aux TPE de moins de 11 salariés embauchant un apprenti mineur. Une aide – désormais baptisée "TPE jeune apprenti" - valable sur tous…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters