Apprentissage : ce que veulent les jeunes et les entreprises

Par - Le 24 octobre 2017.

Et si nous demandions aux jeunes, à leurs familles et aux entreprises ce qu’ils attendent réellement de l’apprentissage ? Les CFA qui font déjà un travail formidable pourraient alors capter de nouveaux jeunes, de nouvelles entreprises. Ils pourraient reconquérir les déçus, convaincre les méfiants et les réticents… mieux accompagner les publics fragiles.

Une expérimentation menée en Ile-de-France pendant 7 ans a démontré l’efficacité de la pédagogie proactive et son attractivité pour les bénéficiaires : satisfaction des jeunes et des entreprises, 6% de ruptures de contrat contre 21% habituellement (pour 10 000 apprentis par an), facilitation de l’entrée en apprentissage pour les prébac…

Postfacé par Henri Lachmann, cet ouvrage publié cher L’Harmattan vous donnera un regard décalé sur la réforme à venir. Saurons-nous écouter ce que veulent les jeunes et les entreprises… et rendre l’apprentissage passionnant ?

Ouvrage disponible dans toutes les librairies.

Pour plus d’informations sur la pédagogie proactive : www.pedagogieproactive.fr

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters