shutterstock_633879437.jpg

Le ministère du travail publie des kits pour la mobilité européenne ou internationale des alternants

La Loi pour choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 permet de sécuriser et de développer la mobilité européenne ou internationale des alternants. Des dispositions concernant tous les contrats de professionnalisation et d’apprentissage conclus à partir du 1er janvier 2019 permettent de mieux sécuriser la mobilité et font bénéficier de nouvelles possibilités de financement.

Par - Le 26 février 2019.

Selon un communiqué de presse de Muriel Pénicaud : «160 000 jeunes Français en apprentissage ou en contrat de professionnalisation ont bénéficié d’une bourse Erasmus depuis 1995. En 2017, ils étaient ainsi 6 800 à effectuer une partie de leur scolarité dans un pays de l’Union Européenne. C’est toutefois six fois moins que les 44 000 jeunes partis la même année sous le statut d’étudiant.»

Pour Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, « La loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel facilite la mobilité des alternants et crée un véritable Erasmus pour tous ».

Depuis janvier 2019, de nouvelles dispositions ont été mises en place pour faciliter l’accès à l’Erasmus de l’apprentissage. Des kits, un à destination des entreprises et un autre à destination des CFA et des organismes de formation, présentent les informations utiles en termes de conséquences sur le contrat de travail, de financement de la mobilité, de couverture sociale et de validation des acquis des périodes de mobilité.

Des modèles de convention et des courriers type seront également disponibles prochainement.

Centre Inffo vous conseille également