Cano

Par - Le 01 novembre 2006.

André Cano, jusque là directeur régional du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DRTEFP) en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, a pris début septembre ses fonctions de directeur de l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. Il succède à Jean Bessière.

Situé à Marcy-l’Étoile, dans la région lyonnaise, l’Intefp accueille en formation initiale et continue tous les agents des services placés sous l’autorité du ministre chargé du travail et de l’emploi. André Cano n’est pas nouveau dans cette institution, où il a exercé entre 1988 et 1991 les fonctions de chef de département des formations initiales des agents des services déconcentrés du ministère du Travail, puis, entre 1991 et 1994, de directeur des actions extérieures et internationales. Il a alors mis en œuvre des missions d’études internationales, et la coopération internationale pour la formation des agents de l’inspection du travail.

André Cano est aujourd’hui chargé de la conclusion et de la mise en œuvre du contrat d’objectifs et de performance qui liera l’Intefp au ministère délégué à l’Emploi, au Travail et à l’Insertion professionnelle des jeunes, au terme de l’arrêté du 13 décembre 2005 qui a transformé l’Institut de service d’administration centrale en établissement public administratif, doté d’un conseil d’administration autonome et d’un conseil scientifique et pédagogique.

“Un effort devra être réalisé particulièrement, indique André Cano, dans le cadre du développement et de la modernisation de l’inspection du travail, qui va comporter 700 agents supplémentaires qui devront bien sûr être formés entre 2007 et 2010.”

S’agissant de la formation des agents des services déconcentrés, André Cano insiste sur “la nécessaire culture de la co-action à leur transmettre dans un contexte de développement généralisé des partenariats territoriaux avec les collectivités territoriales, Conseils généraux, Conseils régionaux et les opérateurs que sont l’ANPE et l’Afpa”.

Sur la scène européenne, seront développés les échanges d’expériences et de bonnes pratiques entre homologues en charge de l’emploi et de la formation professionnelle. Et l’Intefp élargira son offre de service “à la transmission de savoir-faire en matière de politiques publiques de l’emploi et de l’insertion”.

Renée David-Aeschlimann

Centre Inffo vous conseille également

Afnor