Apprentissage : « Le meilleur moyen pour l’insertion des jeunes » (Gérard Larcher)

« La Délégation sénatoriale aux entreprises a déposé, en février dernier, une proposition de loi visant à développer l’apprentissage comme voie de réussite. Son chapitre II instaure un pacte national pour l’apprentissage. Cette proposition de loi ouvre des espaces de liberté aux acteurs économiques sur l’organisation de l’apprentissage et la définition des diplômes proposés. » a déclaré le président du Sénat en ouverture des 16èmes rencontres sénatoriales de l’apprentissage le 13 avril 2016.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 avril 2016.

Dans le cadre des 16èmes rencontres sénatoriales de l’apprentissage, organisées le 13 avril en partenariat avec l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA), Gérard Larcher, président du Sénat, a une fois de plus insisté sur la nécessité de développer l’apprentissage, « le meilleur moyen pour l’insertion des jeunes ». Au sujet des annonces du Premier ministre visant à améliorer la rémunération des apprentis (voir notre article), il a considéré : « Cela me paraît improvisé et il faut une stratégie globale ». Cette 16ème édition des Rencontres sénatoriales était consacrée à « l’apprentissage à l’heure du numérique…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform