Un accord de partenariat concrétise l’accompagnement à la mobilité des demandeurs d’emploi ultramarins

La ministre des Outre-mer, Éricka Bareigts, le directeur général de Pôle emploi, Jean Bassères, et le directeur général de Ladom [[L’Agence de l’Outre-mer pour la mobilité.]], Florus Nestar, ont signé le 23 janvier le premier accord de partenariat en faveur de l’intégration des Outre-mer dans leur bassin d’emploi océanique (2017-2019).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 janvier 2017.

L’objectif de cet accord est de faciliter et de fluidifier la mobilité internationale des demandeurs d’emploi ultramarins, par la formation, le volontariat international, l’emploi et la création d’activités. « Cette mobilité, et plus particulièrement celle des demandeurs d’emploi, doit être néanmoins soutenue par les pouvoirs publics pour qu’elle puisse se déployer à l’étranger », a souligné Éricka Bareigts. « Accompagner la mobilité des demandeurs d’emploi ultramarins est une façon de répondre au taux de chômage élevé dans les Outre-mer qui demeure une question d’importance pour ces territoires. Ce n’est assurément pas la seule réponse pour ce problème mais je crois…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters