Le projet de plan social du Centre d’information et de documentation jeunesse annulé par la promesse d’une subvention

Le plan social tant redouté au Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ) n’aura finalement pas lieu (lire nos précédents articles ici et ici). Le projet de restructuration que son directeur, Philippe Salles, devait présenter devant le conseil d’administration de l’établissement hier, 16 juillet, est tombé aux oubliettes. À la place, le ministère de la Jeunesse et des Sports s’est engagé sur une subvention exceptionnelle qui devrait permettre au Centre de demeurer financièrement à flot une année supplémentaire, le temps d’établir un nouveau projet pour le CIDJ.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 juillet 2015.

À en croire les salariés du CIDJ et leurs représentants, la journée du 16 juillet devait se révéler houleuse. Pourtant, à entrer dans les locaux du Quai Branly en milieu d'après-midi, rien ne laissait suspecter une quelconque velléité de grogne sociale chez les personnels de l'établissement qui assuraient benoîtement leur mission d'information jeunesse auprès du public. Le matin même, d'ailleurs, le Centre inaugurait l'arrivée de l'antenne de la mission locale du 7e arrondissement dans ses locaux. Pas vraiment une ambiance à la fort Chabrol, les salariés mécontents s'étant contentés - comme chaque jour depuis presque trois semaines - de tenir…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor