credit_i._f.jpg

Des recommandations pour l’élaboration et le pilotage des contrats de plan régionaux

La commission Territoire du Cnefop (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles) livre des recommandations à destination des membres des Crefop (Comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles), qui, en régions, vont participer à l’élaboration, l’animation ou participer à la concertation pour l’élaboration des nouveaux “CPRDFOP” (contrats de plans régionaux de développement de la formation et de l’orientation professionnelles), redéfinis par la loi du 5 mars 2014.

Par - Le 12 janvier 2016.

Le document de la commission, publié le 6 janvier, rappelle que “le CPRDFOP est l’outil qui permet aux responsables de la gouvernance quadripartite régionale de poser le cadre d’un pilotage stratégique à cinq ans”. “Cette concertation, conformément à la mission centrale des Crefop, est organisée tout au long de la mandature en leur sein, et permet de piloter et mettre en œuvre le CPRDFOP”.

Identifier les nouvelles opportunités sans attendre

Dans une première partie, le Cnefop s’applique à mettre en perspective l’univers conventionnel du CPRDFOP et à exposer des recommandations pour son élaboration et son pilotage.

Au sujet de l’élaboration de “l’analyse des besoins à moyen terme du territoire régional en matière d’emplois, de compétences et de qualifications”, il recommande entre autres de “veiller à apprécier les réalités socio-économiques des nouvelles régions, notamment les interconnexions entre les anciens périmètres de la nouvelle grande région pour identifier les nouvelles opportunités à saisir, sans attendre que les autres schémas directeurs en cours soient renégociés au périmètre de la nouvelle grande région”.

En outre, le document préconise une approche pragmatique pour bâtir les besoins régionaux à moyen terme en matière d’emplois, de compétences et de qualifications et cela autour de trois axes : “Les besoins récurrents confortés par l’analyse de la mobilisation de l’offre de formation disponible et de la qualité des insertions constatés avec un regard particulier sur la nature du retour à l’emploi (sur le territoire infra régional ou par une mobilité géographique) ; les besoins émergents ou stratégiques au regard de la stratégie de développement économique régional (et de ses territoires infra régionaux) pour lesquels une analyse plus fine des besoins à satisfaire, de l’offre de formation associée à structurer ; les offres inadaptées à fermer à court ou moyen terme.

Veille quadripartite

La concertation pour l’élaboration du contrat de plan est aussi l’occasion d’organiser, au sein du Crefop, le pilotage de sa mise en œuvre. Il doit “conduire à assurer que les outils mobilisables poursuivent des objectifs qui contribuent à la réalisation du CPRDFOP, et dont le Crefop assure ce faisant la coordination”.

Dans cette perspective, les modalités de suivi pourraient conduire : “Le bureau à assurer le pilotage stratégique transversal et, le cas échéant, intervenir, auprès de qui de droit pour tenter de corriger les éventuels défauts d’articulations identifiés ; les commissions à assurer la concertation préalable et le pilotage opérationnel des outils de leur ressort ; la plénière à débattre des bilans annuels intermédiaires de réalisation du CPRDFOP.

L’objectif est ici d’installer des mécanismes de veille quadripartite en matière d’évolution des compétences recherchées par les entreprises et élaborer une méthode concertée d’accompagnement des projets émergents afin de renforcer la réactivité et l’opérationnalité de la gouvernance quadripartite en la matière.

  • Recommandations méthodologiques pour l’élaboration concertée des contrats de plan régionaux de développement de la formation et de l’orientation professionnelles (CPRDFOP) 2016/2022 : format PDF – 422 ko

Centre Inffo vous conseille également

Afnor