Le compte personnel de formation en euros, « plus simple à appréhender » (Stéphane Lardy, directeur adjoint du cabinet de la ministre du Travail)

La réforme de la formation est dans la continuité des évolutions récentes, a déclaré Stéphane Lardy, directeur adjoint du cabinet de la ministre du Travail, le 22 mars lors de la matinée de l’Association française pour la réflexion et l’échange sur la formation (Afref ) consacrée au compte personnel de formation.[[Le CPF en pratiques et pour quelles perspectives ?, Jeudi de l’Afref du 22 mars 2018.]]

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 mars 2018.

Du Dif [[Droit individuel à la formation]] au compte personnel de formation, la logique est celle d’une «~longue avancée des droits personnels, de la capacité des individus à être acteurs de leur formation~». Certes, le projet de loi, examiné en conseil des ministres le 25 avril, introduit quelques «~ruptures~» comme la désintermédiation ou la fin des listes jugées trop «~confusionnantes~» par les salariés et les partenaires sociaux. Le CPF conservera un objectif de professionnalisation et de certification, assure Stéphane Lardy, qui annonce un important chantier de révision des certifications inscrites au RNCP [[Répertoire national des certifications professionnelles]] et de meilleure…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters