Une deuxième session de négociation de la réforme de la formation professionnelle dans le consensus

Réunis pour la deuxième séance de négociation de la formation professionnelle au siège du Medef, vendredi 8 décembre, autour des deux thématiques (gestion des parcours professionnels et certification~; évaluation et qualité), les partenaires sociaux ont pris des positions de principe. Trois sujets ont concentré les discussions : les alternatives aux listes des certifications éligibles au CPF, la gestion des besoins en compétences par les branches et les modalités de l’évaluation de la qualité des formations.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 décembre 2017.

Pour ce deuxième rendez-vous du calendrier des négociations, les partenaires sociaux ont ouvert un dialogue qu'ils ont jugé constructif et ouvert. Des convergences ont émergé au sein des organisations syndicales sur la nécessité de repenser l'approche de la gestion prévisionnelle des compétences (GPEC) en renforçant le rôle des branches, de trouver de nouvelles solutions de régulation des formations éligibles au CPF et à l'évaluation de la qualité. Réguler les formations éligibles au CPF La disparition des listes des formations éligibles au CPF inscrite dans le document d'orientation remis par le gouvernement aux partenaires a été discutée. La CGT propose de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters