En déplacement à Tours, Myriam El Khomri plaide pour une stratégie commune sur le territoire entre les acteurs de l’insertion, de la formation et de l’économie

« Il existe un bel écosystème entre les acteurs de l’insertion, de la formation, et de l’économie. C’est cela que nous devons améliorer ». En se rendant à Tours, à l’invitation de Jean-Patrick Gille, député (PS) d’Indre-et-Loire, et président de l’UNML [[Union nationale des missions locales.]], Myriam El Khomri, ministre du Travail, a loué la mobilisation de ces trois acteurs à l’issue d’une table ronde organisée avec six stagiaires de la formation professionnelle, utilisateurs du compte personnel de formation (CPF), et plusieurs acteurs territoriaux.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 octobre 2015.

L'idée, a plaidé la ministre, est de « décloisonner les approches des différents acteurs et partager une stratégie commune sur le territoire », dans le but notamment d'apporter une fluidité sur le plan du financement du CPF en faveur des bénéficiaires. « Le CPF est un vrai progrès social. Il y a aujourd'hui 1 million de personnes inscrites sur le site dédié au dispositif, dont 30~000 ont réalisé leur formation. En outre, 60~000 formations ont été validées », a indiqué Myriam El Khomri. De son côté, Jean-Patrick Gille, qui doit réaliser un rapport sur l'application de la loi du 5 mars 2014 relative à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters