Les organisations patronales et syndicales divisées sur la contribution 2015 du Fongefor

À six voix contre deux, les organisations patronales et syndicales membres du conseil d’administration du Fongefor ont renoncé, le 24 juin dernier, à encaisser les contributions 2015. Dans un contexte où le nouveau mode de financement du paritarisme issu de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle entre en vigueur.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 juin 2015.

Parmi les organisations réfractaires, la CGT conteste la décision et s'estime "spoliée" de son financement. La CGPME, pour sa part, étudie les recours juridiques et réserve sa position politique à plus tard. La loi du 5 mars 2014 n’ambitionnait pas uniquement de rebattre les cartes de la formation professionnelle et de l’apprentissage en créant de nouveaux droits et en modifiant le fléchage des flux financiers. Parmi ses dispositions figurait également une modification radicale dans le financement des organisations syndicales et patronales au titre des fonds de la formation professionnelle. Exit le préciput et le Fongefor ([[Préciput, fraction de 0,75 %…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor