Force ouvrière revendique une autorité décisionnaire des partenaires sociaux au sein de France compétences

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 mars 2018.

Une semaine après les annonces de Muriel Pénicaud le 5 mars sur la réforme de la formation professionnelle, les partenaires sociaux accusent le coup. Des discussions avec le gouvernement seront organisées tout au long du mois de mars. « Nous aimerions porter une parole unique », déclare Michel Beaugas, secrétaire confédéral emploi, chômage, formation de Force ouvrière lors d’un entretien accordé au Quotidien de la formation. Il faut dire que l’enjeu est crucial pour les partenaires sociaux. Si un certain nombre de points de leur Ani ont été repris, la gestion paritaire au niveau national sera partagée avec l’État et…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également