Gérard Cherpion et Jean-Patrick Gille plaident pour une « convergence » entre CFA et lycées professionnels

Alors que le gouvernement vient de communiquer sa feuille de route pour mener à bien les réformes de l’apprentissage et de la formation professionnelle, les auteurs du rapport d’application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l’emploi et à la démocratie sociale, Jean-Patrick Gille (Conseiller régional PS Centre-Val de Loire) et Gérard Cherpion (Député LR des Vosges) [Par ailleurs co-auteurs du rapport d’information sur la mise en application de la [loi n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, du rapport d’information sur la mise en œuvre de la loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels]] livrent des pistes d’amélioration des dispositifs relatifs à la formation professionnelle et à l’apprentissage, dans un entretien croisé accordé au Quotidien de la formation

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 octobre 2017.

Le Quotidien de la formation~: Comment développer l’apprentissage ? Gérard Cherpion~: Les personnes choisissant l’apprentissage sont bloquées dans un système sans passerelles. En créant de la fluidité dans les parcours et en ouvrant les CIO aux branches, aux parents, et aux experts afin de présenter aux jeunes toutes la palette de possibilités d’orientation, l’apprentissage retrouverait des couleurs. Jean-Patrick Gille~: Aujourd’hui, le message c’est «~développons l’apprentissage~». Mais que fait-on des lycées professionnels ? Il faut faire converger les systèmes en s’appuyant sur les régions et en se donnant par exemple un horizon de dix ans pour le faire. G. Cherpion~: Il…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor