Lacroix

Par - Le 01 novembre 2005.

Jean-Michel Lacroix (61 ans) est depuis le 20 juillet dernier
recteur d’académie et directeur du Centre national d’enseignement à distance (Cned). Il succède à Olivier Dugrip, qui occupait ce poste depuis le 19 mars 2003, nommé recteur de l’académie de Dijon.

Le nouveau directeur du Cned a fait des études de lettres à l’Université de Bordeaux, où il fut lauréat de la faculté des lettres (prix spécial d’anglais) en 1965. Diplômé d’études supérieures, agrégé d’anglais en 1968 et docteur d’État (Université de Paris-III – Sorbonne nouvelle) en 1978, il enseigne à l’Université de Laval, à Québec. Il a été maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Bordeaux (1971 à 1990), tout en étant pendant la même période assistant agrégé, maître-assistant puis professeur à l’Université de Bordeaux-III.

Il enseigne à l’Université de Paris-III (Institut du monde anglophone) depuis 1989. Jean-Michel Lacroix a été recteur de l’académie de Besançon (août 1995 à juillet 1999), président de la Sorbonne nouvelle (mai 2001 à juillet 2002), recteur de l’académie d’Aix-Marseille (juillet 2002 à juillet 2004), puis de l’académie d’Orléans-Tours (15 juillet 2004 au 20 juillet 2005).

“La validation des acquis de l’expérience et le droit individuel à la formation amènent le Cned à lancer une nouvelle gamme de formations entièrement dédiées à la formation professionnelle continue pour les entreprises”, indique le nouveau directeur. Sur 300 000 inscrits, plus des deux tiers sont des adultes, salariés d’entreprises, demandeurs d’emploi. L’établissement public a mis en place une offre de formations certifiantes ou qualifiantes, par module, plutôt de courte durée, à destination des employeurs publics et privés. Un nouveau catalogue entièrement dédié à cette nouvelle offre est prévu pour janvier 2006.

Il comporte une centaine de formations dans presque tous les domaines. Celui-ci sera complété en 2007 par des formations sur les ressources humaines ou l’Europe, grâce notamment aux “partenariats avec d’autres organismes de formation”.

A travers le projet d’établissement 2005-2008 adopté par le conseil d’administration, le nouveau directeur souhaite notamment “renforcer la qualité et la cohérence de l’offre de formation” et “moderniser les systèmes d’information”, afin d’assurer un meilleur suivi individualisé. Jean-Michel Lacroix s’engage également à renforcer “le rayonnement international” de son établissement, en faisant évoluer son offre et en renforçant ses partenariats, afin d’assurer une “meilleure diffusion de ses formations [notamment] dans le cadre de la francophonie”.

Spécialiste des études canadiennes et de l’Amérique du Nord, Jean-Michel Lacroix participe à des formations de recherche et des activités scientifiques aux niveaux national et international. Il est notamment responsable du Centre d’études canadiennes – cultures nord-américaines de Paris-III depuis 1990 (équipe d’accueil EA 177). Membre du groupe de travail européen sur les études canadiennes (European network) depuis 1990, Jean-Michel Lacroix a été président de l’association internationale (1989 à 1991) et française (1994 à 2003) d’études canadiennes. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment une histoire des États-Unis parue aux Puf, dont la 3e édition va sortir au printemps 2006 dans la collection Quadrige.

Knock Billy

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters