L’accès à la prime de 1 000 euros envisagé pour les entreprises déjà employeuses d’apprentis

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 septembre 2014.

Plus de 65 participants, sont attendus vendredi 19 septembre pour plancher avec les ministres du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, de l’Éducation nationale, de la Fonction publique et de la Décentralisation et de l’Artisanat pour définir un plan d’action destiné à développer l’apprentissage dont le gouvernement considère l’état comme étant dans  une phase de « tassement » et non pas d’  « écroulement ». Annoncée à conférence sociale de juillet, cette mobilisation entend mettre un frein à l’érosion du nombre d’apprentis qui a baissé de 8 % en un an. L’ambition, s’il est trop tard pour sauver la rentrée…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters