L’Agefiph cherche à rénover son offre d’intervention dans le champ de la formation

L’an prochain, l’Agefiph soufflera ses trente bougies. Pour l’Association, fondée en 1987 avec l’objectif de favoriser la formation et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, l’heure est au repositionnement comme l’a acté son conseil d’administration le 28 juin dernier lors des débats sur les orientations stratégiques des deux ans à venir.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 octobre 2016.

Il faut dire que malgré l’implication des pouvoirs publics sur le dossier du handicap dans l’emploi depuis trois décennies, le niveau de chômage des personnes handicapées demeure encore particulièrement élevé (480~000 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi sont dans cette situation, soit 8,6% du total des chômeurs) et, en dépit d’une hausse du niveau d’étude moyen, (26% disposent d’un niveau bac, soit 2% de plus qu’en 2014), les actifs handicapés disposent encore d’un bagage formatif très inférieur à la moyenne. Quelques chiffres, cependant, sont encourageants : ainsi, en dix ans, la part des établissements privés employant des salariés en situation…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters