L’annulation d’une deuxième séance de travail perturbe le programme de la négociation

La séance de négociation sur la réforme de la formation professionnelle prévue ce vendredi 26 janvier a été annulée. Estimant ne pas avoir eu suffisamment de précisions sur les intentions du gouvernement sur la gouvernance de l’apprentissage, les deux organisations patronales ont réitéré leur décision d’ajourner la négociation professionnelle qui comporte un volet consacré à l’alternance. La réunion du 19 janvier avait déjà été annulée.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 janvier 2018.

En cause~: le devenir du pilotage de l’apprentissage. Le Medef et la CPME souhaitent que les entreprises soient au cœur du dispositif. Les Régions craignent, quant à elles, une «~privatisation~» de l’apprentissage et auraient, selon Hervé Morin, président de leur association, obtenu de conserver un rôle en matière de gouvernance (droit de veto sur l’ouverture des centres de formation notamment). Situation de blocage À la demande des organisations patronales, y compris de l’U2P, le ministère du Travail avait accepté d’organiser, cette semaine, des réunions bilatérales avec les organisations patronales, les syndicats de salariés et les Régions. Ce cycle de rendez-vous…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters