Le conseil en évolution professionnelle, un métier en pleine mutation

La professionnalisation des conseillers a été déterminante dans la mise en œuvre du conseil en évolution professionnelle (CEP) instauré par la loi du 5 mars 2014. L’évolution des compétences des professionnels de l’accompagnement reste un enjeu majeur dans le cadre de la nouvelle réforme de la formation, comme en témoignent les opérateurs du CEP réunis en séminaire, jeudi 8 novembre à Paris, à l’initiative du Cnefop [[Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles]] avec le Copanef [[Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation professionnelle ]], le CNEFP [[Conseil national d’évaluations de la formation professionnelle]], le FPSPP [[Fonss paritaire de sécurisation des parcours professionnels.]], la DGEFP et Régions de France.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 novembre 2018.

C'est l'un des enseignements du bilan de quatre ans de mise en œuvre du CEP~: l'instauration du CEP a conduit les opérateurs – Apec, Cap emploi, Fongecif et Opacif, Missions locales, Pôle emploi – à structurer leurs prestations d'accompagnement, à intégrer de nouveaux outils mais aussi à faire monter en compétences leurs équipes de conseillers. Sur le terrain, de nombreuses initiatives en ce sens ont vu le jour. Le réseau des Fongecif, après avoir identifié les nombreux changements induits par le cahier des charges du CEP, a construit un parcours de formation modulaire. Ces actions de professionnalisation ont porté sur…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également