Le Copanef apporte des précisions au fonctionnement du certificat CléA

Le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef), qui tenait son premier bureau de l’année 2018 mardi 9 janvier, a présenté les précisions apportées au cadre du certificat CléA, qui valide les connaissances et compétences professionnelles fondamentales. Des évolutions destinées à «~clarifier~» le dispositif et à favoriser un «~traitement équitable~» comme le précise Philippe Debruyne, le nouveau président du Copanef.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 10 janvier 2018.

Les membres du Copanef ont ainsi adopté le règlement relatif à l'habilitation des opérateurs qui évaluent et forment les personnes souhaitant obtenir le certificat CléA. Ce règlement vise à garantir la qualité des prestations en matière d'évaluation et de formation effectuées dans le cadre du certificat CléA. Entré en vigueur le 1er janvier 2018, il précise les critères d'obtention de l'habilitation, les instances chargées de la délivrer, la procédure à suivre pour l'obtenir, les droits et obligations des organismes habilités, les règles d'audit et de suivi ainsi que les hypothèses de suspension ou de retrait de l'habilitation. Les organismes habilités…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia