Le « Plan d’investissement dans les compétences » sera mobilisé pour la formation liée aux contrats aidés

En annonçant jeudi 21 septembre que 200~000 contrats aidés seront financés en 2018, le Premier ministre a indiqué que le Plan d’investissement dans les compétences sera mobilisé pour la formation des bénéficiaires «~ avec notamment des formations qualifiantes ou concernant les compétences de base~».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 septembre 2017.

D'autre part, il a précisé que tout contrat aidé «~comportera véritablement pendant sa durée, ou le cas échéant, à son issue un volet formation~». Édouard Philippe avait réuni les associations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion pour une matinée de travail sur le thème de la lutte contre la pauvreté et de la politique d’insertion en présence d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et de Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Publics, secteurs et zones géographiques prioritaires Les 200~000 contrats aidés financés seront exclusivement destinés au secteur non marchand, le gouvernement expliquant que 2 contrats sur 3…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor