Le projet de maquette financière 2017 du Fonds paritaire ouvert à la signature

La négociation de la maquette financière 2017 du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) vient enfin de s’achever. Partenaires sociaux et représentants de l’État sont restés fixés sur une enveloppe de 1,48 milliard d’euros pour l’année en cours. Des groupes de travail devront cependant statuer sur les deux points problématiques des discussions : l’avenir de la R2F dans le cadre du FPSPP et la sortie des 100 heures d’abondements automatiques au CPF des demandeurs d’emploi.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 06 février 2017.

Enfin ! Entamées en novembre 2016, les discussions entre les partenaires sociaux et les cabinets de Myriam El Khomri (Travail) et de Clotilde Valter (Formation professionnelle et Apprentissage) concernant la maquette financière 2017 du FPSPP ont abouti le 3 février. « Nous avons bouclé la grande discussion assez tôt : finalement, la maquette que nous avions présentée dès novembre se retrouve quasi intégralement dans le projet final négocié avec l’État », juge Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT. Au total, l’enveloppe finale n’a guère bougé entre les différentes séances de discussion : 1,48 milliard d’euros. Un chiffre qui comprend…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters