« Renforcer la transférabilité des compétences » (François Rebsamen, remise du rapport « Les métiers en 2022 » )

Article réservé aux abonnés

Par - Le 29 avril 2015.

« Les métiers de demain sont avant tout des métiers qui existent déjà aujourd’hui. Au fond, ce sont essentiellement de nouvelles compétences qui sont amenées à émerger. » À l’occasion de la remise du rapport prospectif sur les métiers en 2022 [[Rapport du groupe prospective des métiers et des qualifications – "Les métiers en 2022".]] au ministre du Travail ce mardi 28 avril, Véronique Deprez-Bourdier, cheffe du département travail-emploi à France Stratégie, est revenue sur un mythe qui perdure sur les emplois de demain : celui d’imaginer que le paysage sera totalement redessiné. Pas de grande révolution sur les intitulés…

— Article réservé aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également