Le COE ne veut pas dissocier le RSA des autres mesures de soutien de l’emploi

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 mai 2008.

« Le RSA est l’un des multiples chantiers sociaux ouverts et doit être traité en liaison avec eux, qu’il s’agisse de la fusion de l’ANPE et des Assedic, de la nouvelle convention d’assurance chômage, de la réforme de la formation professionnelle ou de la sécurisation des parcours. Le RSA doit accompagner ces réformes et être accompagné par elles.» L’avis du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) sur les conditions de réussite du revenu de solidarité active (RSA) qui doit être finalisé en séance plénière aujourd’hui 23 mai, insiste sur les autres freins à la reprise d’emploi : « Le manque d’emplois…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également