Tec-Toniq, ou comment échanger ses pratiques sur la sécurisation des parcours des intérimaires en Europe

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 septembre 2009.

L’union européenne a placé le développement des qualifications et des compétences des salariés au cœur de sa stratégie pour l’emploi. Or, le profil des salariés a bien changé depuis 20 ans, le mouvement s’accélérant avec la crise. Afin de faire face aux aléas de la production, les entreprises européennes font majoritairement appel à des intérimaires lorsque l’activité augmente …et se passent aussitôt de leurs services lorsque celle-ci est à la baisse…Ainsi le nombre d’intérimaires a doublé en 20 ans dans la plupart des pays européens, selon la Confédération européenne des syndicats (CES) Conscient de ce développement du salariat précaire, le…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform