Les formations par apprentissage: un outil au service d’une démocratisation de l’enseignement supérieur ?

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 décembre 2010.

Il a longtemps été répété que l’apprentissage constituait un outil au service de la démocratisation de l’enseignement supérieur ainsi qu’un facilitateur d’intégration pour les jeunes issus de l’immigration (notamment l’immigration Nord-Africaine) L’extension apprentissage de l’enquête Génération 2004 du Céreq[["Les formations par apprentissage: un outil au service d'une démocratisation de l'enseignement supérieur ?", par Prisca Kergoat, du Centre d'études et de recherche, travail, organisation, pouvoir (CERTOP) de l'Université de Toulouse 2.]] fournit des éléments de réponse grâce aux données recueillies sur les caractéristiques sociales du public apprenti dans l’enseignement supérieur. Elles peuvent être comparées d’une part à celles des apprentis se…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform