Service civique : inquiétudes sur les financements

Par - Le 01 septembre 2010.

Appelé à concerner près de 75 000 jeunes en 2014, le service civique pourrait achopper sur des financements insuffisants. Dès 2011, les prévisions estiment que près de 50 millions d’euros manqueront pour tenir les objectifs que le directeur de l’Agence du service civique, Martin Hirsch, s’était initialement fixés. “Dès la fin 2010, nous souhaitons toucher 10 000 jeunes, a-t-il expliqué le 29 juillet. Nous disposons pour cela d’un budget de 40 millions d’euros, qui passera à 100 millions dès l’année prochaine. Nous avons besoin de 150 millions d’euros pour financer 25 000 missions en 2011. Pour l’instant, malheureusement, ce n’est pas garanti.”

Le secrétaire d’État à la Jeunesse, Marc-Philippe Daubresse, a précisé que, compte tenu de la gestion rigoureuse des finances publiques, l’objectif affiché de 10 % de jeunes en service civique d’ici 2014 ne serait effectivement probablement pas atteint, sans pour autant donner d’estimations concernant les effectifs prévus pour cette date. Cependant, 5 300 jeunes se sont d’ores et déjà inscrit sur le site internet de l’Agence du service civique et environ 5 000 missions ont été proposées par les organismes demandeurs.

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters