SPIE : des dispositifs concrets en faveur de la diversité dans l’entreprise

Par - Le 26 avril 2010.

Le 19 avril 2010, le groupe SPIE (génie électrique, climatique, mécanique, pétrole, nucléaire, télécommunications, etc.) a reçu le label Argent Accessiweb remis par l’association Braillenet pour saluer la mise en ligne de www.spie-job.com, le premier site internet RH labellisé facilement accessible aux internautes en situation de handicap. Un outil qui s’inscrit pleinement au cœur de la politique d’engagement diversité de SPIE.

C’est en début d’année 2009 que le groupe SPIE a fait le choix de mettre en place un nouveau site internet, plus ergonomique et facile d’accès pour les personnes en situation de handicap. Plusieurs mois de travaux, réalisés en collaboration avec la société de conseil spécialisée dans l’accessibilité du Web Atalan, ont permis à cette plateforme internet dédiée à la présentation du groupe et particulièrement au recrutement de voir le jour. « Ce fut un travail de longue haleine qui a finalement porté ses fruits », indique Fabio Di Mario, directeur du développement des ressources humaines, en charge de la politique diversité, recrutement et formation du groupe. « Si nous avons sollicité l’aide d’Atalan, c’est parce qu’il ne s’agissait pas de se contenter de sous-titrer nos vidéos ou d’écrire nos messages en plus gros caractères. Nous avions un réel besoin de développer une véritable technologie en direction des personnes en situation de handicap ».

Parmi ces nouveaux outils technologiques adaptés, on peut citer notamment une nouvelle interface d’affichage permettant de mieux faire ressortir les caractères, le sous-titrage systématique des mini-films présents sur le site et la présence d’une voix-off lisant les actualités. « Quelqu’un qui voit et entend normalement ne se rend pas compte de la différence par rapport à un site classique. En revanche, mal-voyants et mal-entendants, eux, réalisent parfaitement les améliorations ergonomiques réalisées à leur intention », ajoute le directeur du développement des ressources humaines. Le résultat en termes de fréquentation du site s’est d’ailleurs élevé à la hauteur des espérances : depuis sa mise en ligne en novembre 2009, www.spie-job.com a multiplié par trois le nombre de visites, par quatre celui du temps passé sur le site et par dix celui des pages vues.

« L’ergonomie n’est pas tout », précise Fabio Di Mario. « L’activité de SPIE étant extrêmement diversifiée (électricité, nucléaire, pétrole, télécoms, etc.), il était difficile de décrire clairement toute la palette de nos activités sur un seul site internet. Les internautes pouvaient facilement s’y perdre. C’est pourquoi nous avons fait le choix de mettre en place une interface permettant de retrouver nos offres quelque soit le point d’entrée sur le site ».

Les efforts techniques et financiers consentis par SPIE ont permis à l’entreprise de se voir décerner le label Argent Accessiweb pour une durée de deux ans des mains de l’association indépendante Braillenet. « Cette politique en faveur de la diversité ne répond ni à des obligations légales, ni à un effet de mode », indique Fabio Di Mario. « Il s’agit de la conséquence logique des initiatives et actions que SPIE mène depuis de nombreuses années ».

Formation, apprentissage, sensibilisation, valorisation de l’expérience

En effet, le groupe SPIE n’en est pas à sa première action en direction des personnes en situation de handicap, mais aussi des jeunes en insertion, de la parité hommes-femmes, des seniors ou de l’accueil de collaborateurs étrangers primo-arrivants. « Nous voulons que notre société soit ouverte à tous », témoigne le directeur du développement des ressources humaines. « SPIE COMMUNICATIONS par exemple s’est engagée auprès de l’école de la deuxième chance pour permettre à de jeunes travailleurs issus des quartiers sensibles d’accéder à l’emploi. Notre filiale anglaise, SPIE UK, a développé un programme de soutien et d’offre d’apprentissage en faveur de jeunes britanniques connaissant des soucis d’intégration dans le monde du travail. Nous menons également des actions spécifiques sur le territoire anglais auprès d’écoles féminines ».

SPIE propose également des cycles de formation en direction de divers publics. « SPIE à pour objectif d’accueillir 1000 alternants en 2010 », indique Fabio Di Mario. « Ces personnes sont tutorées par les seniors de l’entreprise. Ce suivi permet d’optimiser le transfert des compétences des « anciens » vers les « nouveaux » et de valoriser la richesse de l’expérience de nos seniors ». SPIE dispose également d’un organisme d’activité interne de formation dédié aussi aux publics en situation de handicap ou en difficulté d’accès à l’emploi. « Dans l’un de nos sites du Sud-Ouest », indique t-il, « nous avons entamé une formation de dessinateur-projeteur auprès de personnes handicapées. Ce métier est une compétence importante pour nous et nous nous sommes engagés à embaucher ceux qui auront obtenu leurs diplômes ».

Le directeur du développement des ressources humaines précise : « l’engagement en faveur de la diversité est une réalité chez SPIE. Nous disposons d’un comité diversité groupe spécifiquement dédié à cette problématique. Ce comité se réunit tous les six mois et s’inspire des bonnes pratiques pour les décliner au sein du groupe. Ce comité, en outre, n’a rien d’un gadget : des directeurs généraux et des membres des comités de direction y siègent et participent activement aux débats d’idées. Si SPIE s’engage, c’est parce que nous avons la volonté de mettre en œuvre des dispositifs concrets. Notre PDG, Gauthier Louette, est vraiment moteur sur cette question ». Un peu ému, le directeur du développement des ressources humaines cite un exemple particulièrement parlant de l’acceptation de la diversité dans l’entreprise : « l’une de nos filiales, SPIE NUCLEAIRE, a récemment embauché une jeune femme sourde et muette. Nous avons constaté que, presque aussitôt, tous les collaborateurs autour d’elles, du DRH aux assistantes, se sont mis à suivre des cours de langage des signes au titre de la période de professionnalisation et ce, de manière parfaitement spontanée ! C’est à ce genre d’initiatives que nous observons que nos programmes de formation et de sensibilisation interne à la diversité portent leurs fruits ».

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters