La PME Photononstop achève un ambitieux programme de formation pour aborder l’ère du tout numérique

Par - Le 08 septembre 2011.

photononstop_v1.jpg

118 200 euros : c’est le montant du vaste programme de formation qui s’est terminé fin juin 2011 dans la petite société parisienne Photononstop, spécialisée dans la vente de photographies pour la presse et la communication. Un effort de formation indispensable pour cette agence de vingt salariés qui amorce un virage stratégique majeur, dans le secteur très évolutif et concurrentiel des nouvelles technologies. « La crise de la presse et du modèle du papier nous obligent à évoluer. D’ici trois ans, nous voulons investir le marché des particuliers, et leur proposer des photos, de la musique ou encore de la vidéo sur leur Smartphone ou leurs tablettes numériques » explique Christian Delannoy, co-président de Photononstop, dans un entretien accordé au Quotidien de la formation le 6 septembre.

Maintenir les emplois

Initié fin 2010, cette nouvelle stratégie a nécessité d’importants besoins en formation pour faire « migrer » les vingt salariés (commerciaux, équipes techniques) vers le tout numérique. « Nous voulions former l’ensemble de nos collaborateurs afin qu’ils intègrent ce changement et s’approprient de nouvelles méthodes de travail » poursuit le dirigeant. Autre défi, crucial : assurer la reconversion de certains salariés dont le poste est amené à disparaître : « Nous n’avons plus besoin de scanner les images. La personne en charge de cette activité va évoluer, avec son accord, vers une fonction de web marketing pour améliorer notre référencement sur internet ». Photononstop, qui en dix ans a engrangé un fond de neuf millions de photos, a misé sur l’évolution des équipes en place. « Pour nous, il était important de conserver nos collaborateurs qui connaissent bien l’entreprise ».

500 heures de formation

Avec l’aide du cabinet VDC consultants, spécialisé dans la formation des équipes de vente et de management, la direction de Photononstop a donc bâti un plan de formation sur mesure, articulé autour de cinq modules : conduite du changement, management de projet, vente de nouveaux produits, marketing web, transfert de compétences pour les managers…Soit un total de 500 heures de formation, dispensées de janvier à juin 2011. Chaque stage (en moyenne de dix jours) a alterné apports théoriques et méthologiques, « Nous voulions des formations directement opérationnelles » affirme Christian Delannoy.

Un montage financier global

Coût de l’opération : 118 200 euros (dont 58 000 euros de frais pédagogiques). « Cela n’a pas été évident à financer, car comme toutes les petites entreprises, notre contribution formation est faible » avoue Christian Delannoy. La contribution formation de Photononstop, intégralement versée à Opcalia Ile-de-France, s’élevait en effet à 6500 euros en 2010. L’enjeu sur le maintien des emplois aurait-il joué ? Pour son plan de formation de 2011, l’agence de photos a obtenu le financement d’une bonne part des frais pédagogiques, en confiant le projet à son Opca. Entre les différents dispositifs mobilisables (plan, périodes de professionnalisation, DIF), Opcalia Ile-de-France a pris en charge 12 400 euros, complété par une aide la Région Ile-de-France de 23 000 euros. Un coup de pouce qui devrait permettre à cette PME d’envisager plus sereinement sa diversification. L’entreprise souhaite doubler son chiffre d’affaires d’ici trois ans.

Centre Inffo vous conseille également

Afnor