Centre Inffo et l’Institut Bioforce veulent rendre visibles les formations du secteur humanitaire

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 mars 2012.

« Je souhaite travailler dans l'humanitaire, comment faire? » Cette question, les collaborateurs de l'Institut Bioforce, centre de formation aux métiers de la solidarité, se la voient poser de plus en plus souvent. Et ce, qu'elle provienne de personnes sollicitant un premier emploi ou une reconversion professionnelle. « L'humanitaire attire, mais la seule bonne volonté ne suffit plus. La solidarité constitue un secteur qui se professionnalise », explique Richard Diot, coordinateur du pôle information de l'Institut. Aussi, donner de la visibilité aux formations spécifiques au domaine humanitaire relevait de la nécessité face à un réel engouement du grand public pour ces activités. « Les ONG…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor