Emploi des jeunes en Europe : « L’apprentissage n’est pas une solution miracle » (Entreprise & Personnel)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 01 juillet 2013.

Peu nombreux sont les pays européens qui semblent maîtriser la question du chômage des jeunes. L’Allemagne et l’Autriche sont les deux meilleurs élèves de l’Europe et sont, à ce titre, pris comme modèle. Cependant, les bons résultats allemands (avec 7,6 % de chômage pour les jeunes contre 26,5 % en France) « résultent d’un ensemble de facteurs où la démographie joue un rôle déterminant et la place de l’apprentissage doit être relativisée ». « Pour utile qu’il soit, ce mode de formation facilitant la transition entre les études et l’emploi n’est qu’une réponse très partielle quand les propositions d’accord sont limitées. » C’est ce que souligne…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters