Les députés adoptent l’abondement du compte personnel de formation de 24 heures par an, soit 2 heures par mois

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 31 janvier 2014.

Les députés ont examiné en commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale le 30 janvier 84 amendements relatifs au compte personnel de formation (CPF), avant d’adopter l’article 1 du projet de loi consacré à ce dispositif qui se substituera au droit individuel à la formation (Dif) au 1er janvier 2015. Les amendements retenus et rejetés permettent d'encadrer le futur dispositif. Formation initiale Le CPF doit constituer un dispositif phare pour la formation initiale différée et permettre l'accès à un premier niveau de qualification des actifs qui en sont dépourvus. Droit d'initiative... et droit de refus Le CPF est le support…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform