Emmanuel Macron appelle les entreprises à former et recruter des jeunes des banlieues

Le président de la République a réuni, mardi 17 juillet à l’Élysée, une centaine de dirigeants d’entreprise pour leur demander de se mobiliser en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes des quartiers prioritaires et des territoires en difficulté. Stages, mentorat, recrutement en alternance, création de CFA ou de campus des métiers~: autant de sujets à investir selon le chef de l’État qui entend faire un suivi des engagements des entreprises tous les six mois.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 19 juillet 2018.

Les patrons des 100 plus grandes entreprises françaises, comme Patrick Pouyanné de Total, Emmanuel Faber de Danone, Jean-Laurent Bonnafé de BNP Paribas, avaient rendez-vous à l’Elysée, mardi 17 juillet. Réunis pour un événement baptisé «~La France, une chance, les entreprises s’engagent~», ces dirigeants ont été invités à s’impliquer dans la mise en œuvre des réformes lancées au cours de la première année du quinquennat (fiscalité, travail, etc.). Ce nouveau cadre conçu pour bâtir «~une économie de l’innovation et de la compétence~», ne peut fonctionner «~que s’il y a votre engagement pour lui donner vie~», a déclaré le chef de l’État…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform