Une intersyndicale de 16 Opca demande au gouvernement d’étaler les délais de mise en place des futurs opérateurs de compétences

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 septembre 2018.

Les représentants des salariés de 16 Opca « ont unanimement estimé que l’Etat, après avoir édicté une loi qui modifie en profondeur le champ de la formation professionnelle continue, doit assumer ses responsabilités quant à la mise en œuvre de sa réforme (passages de 20 OPCA à 11 opérateurs de compétences (voir nos articles), nouvelles missions et nouvelles modalités de financement, suppression de dispositifs)  », dans un communiqué diffusé jeudi 20 septembre. Volonté politique L’intersyndicale (composée de cinq syndicats représentatifs au niveau national sur cinq, CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) estime que la loi du 5 septembre 2018 « résulte d’une volonté politique…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également