Les partenaires sociaux, pivots de la réforme

Quel rôle les partenaires sociaux jouent-ils à travers le Copanef ? Lancement de la certification Cléa ; élaboration de la liste nationale des certifications éligibles au CPF ; « plan 500 000 » ; démarche qualité ; VAE ; quadripartisme régional ; portraits des président et vice-président du Copanef… Ce dossier de la presse de Centre Inffo détaille concrètement les modalités d’action des organisations patronales et syndicales dans le cadre de la loi du 5 mars 2014.

Par - Le 06 juin 2016.

Elle s’appelle Maryline Reynaud, vit en Provence-Alpes-Côte d’Azur et aspire à rejoindre une école d’infirmières. Depuis le 21 janvier 2016, elle est officiellement la première titulaire d’une certification CléA, qui garantit sa maîtrise des savoirs de base indispensables à toute activité professionnelle.
Cette certification lui a été remise par Christian Janin, le président du Comité paritaire national pour l’emploi et la formation (Copanef), lors du lancement du site afférent (www.certificat-clea.fr).

Créé par la loi du 5 mars 2014, le Copanef, qui regroupe l’ensemble des organisations patronales et syndicales représentatives dans le champ interprofessionnel, est au centre du nouveau système de formation professionnelle. Ce sont précisément les partenaires sociaux qui ont lancé CléA, le premier certificat interprofessionnel d’acquisition des savoirs de base.
Eux aussi qui ont élaboré la liste nationale des certifications éligibles au compte personnel de formation. Instance décisionnaire, le Copanef contribue sans cesse à faire évoluer la mise oeuvre de la réforme au mieux des intérêts bien compris des salariés et des employeurs, dans un esprit de concertation.

Les Coparef, nouvelles structures paritaires régionales, jouent également un rôle clé dans cette nouvelle gouvernance quadripartite de la formation. Ils permettent désormais aux partenaires sociaux, à l’échelle interprofessionnelle, d’avoir une représentation au niveau territorial. Les Coparef dressent un état des lieux du déploiement de la réforme, par exemple en identifiant les branches qui ont mis en place des actions dans le cadre du socle de compétences. Ils complètent l’action des observatoires prospectifs de la qualification professionnelle.

Vous trouverez ici une sélection d’articles issus du Quotidien de la formation et d’Inffo formation qui illustrent la richesse de ces enjeux.

Julien Nizri, Directeur général de Centre Inffo

Télécharger le dossier.

Centre Inffo vous conseille également