Les Régions travaillent avec le gouvernement sur la base d’un pilotage de l’apprentissage « concerté »

La rencontre entre Régions de France et le Premier ministre, Édouard Philippe, ce lundi 15 janvier à Matignon, a permis d’esquisser le schéma qui sera au cœur de la réforme de l’apprentissage. Le rôle des branches professionnelles sera renforcé, mais le système ne sera pas privatisé comme le craignaient les Régions : le principe d’une régulation publique a été posé.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 janvier 2018.

Les Régions, qui avaient quitté la concertation sur l’apprentissage le 21 décembre, ont repris leurs discussions avec le gouvernement. «~Les fils du dialogue sont renoués~», a déclaré Hervé Morin, président de l’association Régions de France, à l’issue de sa réunion lundi 15 janvier avec le Premier ministre, Édouard Philippe. Lors de cet échange tenu à Matignon, les présidents de Régions et le gouvernement se sont accordés sur plusieurs principes permettant aux collectivités de conserver une place dans le dispositif, même si leur rôle va évoluer. Structure publique Les Régions ont ainsi accepté la mise en place d’un nouveau mode de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor