Quel accès à la formation pour les migrants en Île-de-France ?

À l’occasion de son congrès, l’union régionale de l’Unsa [[Union nationale des syndicats autonomes]] organisait mercredi 3 mai un colloque sur les migrations en Île-de-France. L’occasion de détailler certains dispositifs mis en place pour accompagner les réfugiés dans la Région, qui accueille 38~% des immigrés représentant 18~% de la population francilienne.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 mai 2017.

La Ville de Paris a pris dix-huit engagements en octobre 2015 pour affirmer la «~mobilisation de la communauté pour l’accueil des réfugiés~», dont le deuxième pilier traduit le soutien actif de la Ville à ses partenaires, principalement l’État, dans la conduite de leurs missions. Ce pilier comporte un engagement pour promouvoir l’accès à l’éducation et à la formation, qui bénéficie en majorité aux jeunes. La Ville a ainsi permis à 1~500 migrants pris en charge par l’aide sociale à l’enfance (ASE) d’accéder à la scolarité ou à une formation. Pour faciliter l’intégration, l’offre d’apprentissage du français dans le cadre des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters