Montée en charge progressive du Plan d’investissement dans les compétences (Pic)

Un an après le lancement du Plan d’investissement dans les compétences (Pic, lire notre article), Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi auprès de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, a dressé, mardi 23 octobre, un premier bilan et la feuille de route de la mise en œuvre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 octobre 2018.

Aux manettes depuis trois mois, Jean-Marie Marx a rappelé l'ambition de ce plan doté de 15 milliards d'euros sur le quinquennat. «~C'est un investissement sans précédent, très ciblé sur les publics les plus éloignés de l'emploi et inscrit dans la durée~». Mais le haut-commissaire a surtout tenu à expliquer la cohérence et l'articulation des différents programmes portés par le Pic. Il a indiqué que ce plan ne se limite pas à l'objectif quantitatif de former 1 million de demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés et d'1 million de jeunes éloignés du travail. Il complète la réforme de la formation professionnelle…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform