Négociation sur la formation : les partenaires sociaux s’entendent sur un texte commun

Après treize réunions de travail, les partenaires sociaux ont quasiment validé leur projet d’accord sur la formation professionnelle dans la nuit du mercredi 21 février au jeudi 22 février. Ce texte renforce le compte personnel de formation ainsi que l’accompagnement des salariés et organise les nouvelles responsabilités des branches en matière d’alternance et de certifications professionnelles. Sur le plan financier, les partenaires sociaux ont réorienté les fonds collectés sans augmenter la contribution des entreprises. Les organisations syndicales soumettront prochainement ce projet à leurs instances respectives pour un accord définitif. Reste à savoir si les annonces que devrait faire prochainement le gouvernement sur la future réforme de la formation professionnelle remettront en question les positions des partenaires sociaux.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 février 2018.

Mission accomplie pour les partenaires sociaux. Dans la nuit de mercredi à jeudi, ils se sont accordés sur un texte commun d’une cinquantaine de pages. Au petit matin, il restait encore quelques détails à régler, ce qui devrait être fait ce jeudi 22 février en milieu de journée. Cette dernière séance était particulièrement longue. Mais l’enjeu était de taille. En effet, le document d’orientation transmis par le gouvernement visait une «~révolution copernicienne~ ». Les organisations patronales et syndicales ne sont pas allées jusque-là, même si leurs propositions comportent de véritables avancées par rapport au système existant. Droit à la formation…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia